ESH Médias simplifie son organisation juridique

Nyon, le 15 novembre 2021 – La presse écrite traverse une période de profonde mutation depuis plusieurs années et la crise du COVID-19 n’a fait que l’accélérer depuis mars 2020. Pour y répondre, ESH Médias s’est engagé dans un programme ambitieux d’accélération de sa transformation digitale et de développement de l’innovation. Afin d’atteindre ses objectifs et de mener à bien ses nombreux projets, le groupe se doit de continuer d’améliorer son fonctionnement pour gagner en efficacité et en agilité. C’est pour cette raison que le Conseil d’administration et la Direction générale du groupe ont pris la décision de simplifier sa structure juridique en procédant à des fusions de plusieurs entreprises et à la création de cinq branches d’activités. L’objectif de la future organisation est simple : mieux correspondre à la réalité du fonctionnement opérationnel de l’entreprise, et améliorer son efficacité économique.

A terme (à horizon 2023), le groupe vise une organisation basée principalement sur cinq branches d’activités : Un pôle médias d’information, un pôle agence-conseil, un pôle affichage, un pôle diversification et un pôle activités support (regroupant les sociétés dont l’objet principal est de délivrer des prestations aux autres entités du groupe, comme l’impression, la distribution ou le management).

Le pôle médias d’information sera constitué d’une seule société d’édition, qui portera l’ensemble des marques médias éditées par le groupe. Cette nouvelle entité deviendra alors l’employeur des collaboratrices et des collaborateurs de tous les titres de presse du groupe, à savoir Le Nouvelliste, ArcInfo, La Côte, Le Journal de Cossonay, Le Journal de Sierre, La Gazette de Martigny.

Les rapports de travail en vigueur ne seront pas affectés par cette future évolution juridique. Parallèlement, les marques médias et l’organisation cantonale actuelle ne seront pas impactées. Ainsi, le futur pôle médias d’information comportera des succursales cantonales qui porteront les marques des différents titres et conserveront leur ancrage local ainsi que leur identité propre.

La première étape de ce processus de simplification va avoir lieu, en cette fin d’année 2021, en Valais avec le regroupement de la société des Editions du Nouvelliste SA avec la société éditrice Imprimerie Beeger SA et avec le rapprochement de deux sociétés du groupe – dites sous-holdings – en une seule société.

La simplification de l’organisation juridique du groupe se poursuivra dans le courant de l’année 2022.

 

Pour tout renseignement complémentaire :

 

60 / 64
WordPress Theme built by Shufflehound. Copyright 2019 © ESH Médias