Les quotidiens neuchâtelois se réunissent en un seul titre

 

La nouvelle formule print des quotidiens neuchâtelois sera lancée le mardi 23 janvier prochain. Outre une nouvelle maquette, ce lancement verra la presse neuchâteloise être réunie en un seul titre : ArcInfo. En portant toutes les déclinaisons digitales de L’Impartial et L’Express depuis 10 ans, ArcInfo est déjà profondément implantée auprès des lecteurs. Cette évolution marque la conclusion d’un processus de rapprochement initié il y a maintenant plus de 20 ans, avec la fusion des rédactions de L’Impartial et L’Express en novembre 1996.

 Le mardi 23 janvier prochain, la presse neuchâteloise aura un nouveau visage. Réalisé par une même rédaction depuis plus de 20 ans, les quotidiens L’Express et L’Impartial seront réunis en un seul media : ArcInfo. Le processus de rapprochement des deux titres était engagé depuis plus de 20 ans, avec tout d’abord la fusion des rédactions en 1996, puis l’édition par une même entreprise depuis 1999, avec la création de la Société Neuchâteloise de Presse.

ArcInfo n’est pas une nouvelle marque, loin s’en faut. C’est sous cette bannière que les développements digitaux de la presse neuchâteloise sont menés depuis 2008. Web, mobile, réseaux sociaux, ArcInfo est fortement présent sur le canton de Neuchâtel et l’Arc jurassien, avec une audience moyenne mensuelle en 2017 de plus de 250’000 utilisateurs uniques.

La création d’un grand média régional écrit s’inscrit dans la logique d’évolution des modes de vie des Neuchâtelois d’aujourd’hui, mobiles et connectés. Le projet éditorial d’ArcInfo prévoit de maintenir la couverture rédactionnelle régionale et locale des titres actuels. Il n’a donc aucune incidence négative sur la diversité de la presse et des opinions. Aucun emploi ne sera supprimé dans ce processus. De même, l’implantation régionale est maintenue à l’identique, avec notamment les bureaux de La Chaux-de-Fonds qui accueillent la rédaction locale des Montagnes neuchâteloises et du Jura, ainsi que les commerciaux en charge de cette zone.

Le lancement d’ArcInfo permettra au média écrit neuchâtelois de disposer d’une identité globale cohérente, élément essentiel à l’heure où le dispositif éditorial voit les contenus être prioritairement proposés aux lecteurs sur les canaux digitaux, sans que le journal papier ne perde de sa performance, en témoignent les 75’000 lecteurs quotidiens. L’édition papier se présentera avec une nouvelle maquette, contemporaine, dynamique. Comme actuellement le premier cahier se concentrera sur les contenus régionaux, au cœur de la mission d’ArcInfo.

La nouveauté touche également l’offre publicitaire d’ArcInfo, revue profondément tant dans sa structure que sa tarification. Les tarifs de référence, revu à la baisse, permettront à ArcInfo d’être la colonne vertébrale de toute communication publicitaire visant le marché neuchâtelois, et le couplage systématique d’emplacements digitaux et print garantit de toucher tous les  points de contact avec les audiences.

Après la décision de construction d’un nouveau centre d’impression à Monthey (qui ouvrira en janvier 2019) et le lancement de la nouvelle formule du Nouvelliste, tous deux annoncés en septembre 2017, cette évolution éditoriale majeure en terre neuchâteloise illustre la cohérence de la démarche du groupe ESHMédias, qui investit dans l’avenir de ses marques médias régionales.

 

 

Neuchâtel, 17 janvier 2018